ÉCOUTER LE MESSAGE DU CHAMAN YANOMAMI

“Yanomami observant un site minier d’or sur leur territoire” – Photo des Yanomami, Alto Orinoco, Amazonas, Venezuela et montage photo: Barbara Crane Navarro

(Cette vidéo contient des images stroboscopiques – la vigilance du spectateur est conseillée)

Regarder (version anglais ou version portugaise): 

https://bit.ly/ShamanMessage https://bit.ly/MensagemdoXama

« Hey – Regardez nous

Nous vous voyons

Nous avons essayé de vous montrer

Vous n’avez jamais pris la peine d’apprendre notre langue

Vous regardiez toujours vers le bas

Nous vous prévenons depuis le début

La terre est vivante

Cette terre ne peut pas être possédé

Cette terre c’est nous

Nous tous

Vous vouliez les pierres

L’Or

Vos choses brillantes

Titres – Drapeaux – Bénéfices

Vous avez appelé ça progrès

Nous avons essayé de vous apprendre

Mais vous avez toujours été si gourmand

Trop primitif – Trop sauvage

pour comprendre

Maintenant vous apportez toujours des malédictions sur les Yanomami

Les maladies

Et encore une fois, nous en mourrons

Et toutes les terres indigènes sont transformées en

cendres et boue

Cinq siècles

Vous n’avez jamais levé les yeux pour découvrir

ce que nous tenions en place

Le ciel lui-même

Vos villes peuvent le voir

Vos cultures peuvent le voir

Vos enfants peuvent le voir

On peut le voir dans vos poumons

Prenez une profonde inspiration

Ouvrez les yeux et regarder

Pouvez-vous enfin le voir?

Aidez les Yanomami à soutenir le ciel »

VEUILLEZ DIRE NON à L’OR !


Et s’il vous plaît, acheter des produits qui ne détruisent pas la nature et les vies indigènes !

About Barbara Crane Navarro - Rainforest Art Project

I'm a French artist living near Paris. From 1968 to 1973 I studied at Rhode Island School of Design in Providence, Rhode Island, then at the San Francisco Art Institute in San Francisco, California, for my BFA. My work for many decades has been informed and inspired by time spent with indigenous communities. Various study trips devoted to the exploration of techniques and natural pigments took me originally to the Dogon of Mali, West Africa, and subsequently to Yanomami communities in Venezuela and Brazil. Over many years, during the winters, I studied the techniques of traditional Bogolan painting. Hand woven fabric is dyed with boiled bark from the Wolo tree or crushed leaves from other trees, then painted with mud from the Niger river which oxidizes in contact with the dye. Through the Dogon and the Yanomami, my interest in the multiplicity of techniques and supports for aesthetic expression influenced my artistic practice. The voyages to the Amazon Rainforest have informed several series of paintings created while living among the Yanomami. The support used is roughly woven canvas prepared with acrylic medium then textured with a mixture of sand from the river bank and lava. This supple canvas is then rolled and transported on expeditions into the forest. They are then painted using a mixture of acrylic colors and Achiote and Genipap, the vegetal pigments used by the Yanomami for their ritual body paintings and on practical and shamanic implements. My concern for the ongoing devastation of the Amazon Rainforest has inspired my films and installation projects. Since 2005, I've created a perfomance and film project - Fire Sculpture - to bring urgent attention to Rainforest issues. To protest against the continuing destruction, I've publicly set fire to my totemic sculptures. These burning sculptures symbolize the degradation of nature and the annihilation of indigenous cultures that depend on the forest for their survival.
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

19 Responses to ÉCOUTER LE MESSAGE DU CHAMAN YANOMAMI

  1. nedhamson says:

    Reblogged this on Ned Hamson's Second Line View of the News and commented:
    LISTEN TO SHAMAN YANOMAMI’S MESSAGE

    Liked by 1 person

  2. Pingback: ÉCOUTER LE MESSAGE DU CHAMAN YANOMAMI — Barbara Crane Navarro – Tiny Life

  3. Pingback: L’Art du Greenwashing par les marchands de luxe et de la mort de la nature et des peuples indigènes … dans leurs propres mots … – Le peuple de la Marchandise d’Or et de Diamant – | Barbara Crane Navarro

  4. Pingback: « Les chercheurs d’or ont souillé la forêt. Elle a été imprégnée de fumées épidémiques et nous avons été piégé dans une frénésie de mort. » | Barbara Crane Navarro

  5. Pingback: L’Art du Greenwashing par les marchands de luxe et de la mort de la nature et des peuples indigènes … dans leurs propres mots … – Le peuple de la Marchandise d’Or et de Diamant – actualisé | Barbara Crane Navarro

  6. Pingback: « Les chercheurs d’or se sont entassés dans les hauts plateaux de notre forêt. D’innombrables Blancs ont fébrilement creusé dans le sol de la forêt, qui puaient tous les émanations de l’épidémie de xawara des moteurs. » | Barba

  7. Pingback: Un plaidoyer pour la Nature et un message d’un chaman Yanomami | Barbara Crane Navarro

  8. Pingback: Que considérez-vous comme «offensant»? | Barbara Crane Navarro

  9. Pingback: Des courtiers vendant des terres indigènes volées sur Facebook? …le plus récent scandale dans la continuité des siècles de pillage et de destruction! | Barbara Crane Navarro

  10. Pingback: ÉCOUTER LE MESSAGE DU CHAMAN YANOMAMI 🦉 — Barbara Crane Navarro – JEREMIKARUS

  11. Reblogged this on Barbara Crane Navarro and commented:

    “Nous sommes les rares habitants de la forêt à avoir survécu aux fumées épidémiques de vos pères et grands-pères. C’est pourquoi je veux vous parler. Ne soyez pas sourd à mes paroles! Empêchez votre peuple de ravager notre terre et de nous faire mourir aussi ! “- Le porte-parole et chaman Yanomami Davi Kopenawa

    Like

  12. Pingback: « Une fois que les orpailleurs sont arrivés chez nous… Je les ai vues ravager les sources de la rivière avec l’avidité de chiens affamées. » | Barbara Crane Navarro

  13. Pingback: « La Sorcellerie Aveuglante de l’Or … Pour nos aînés, l’or n’était que des flocons brillants sur le sable, comme du mica. » | Barbara Crane Navarro

  14. Pingback: « L’OR n’est rien de plus que de la poussière brillante dans la boue, mais les Blancs peuvent tuer pour cela! … Rien n’est assez solide pour restaurer la valeur de la forêt malade. Aucune marchandise ne peut acheter tous les êtres

  15. Pingback: « L’Amour de la Marchandise – La Valeur que les Blancs donnent à l’Or qu’ils convoitent tant » | Barbara Crane Navarro

  16. Pingback: « La fumée d’OR des épidémies – Les mineurs d’or sont devenus nombreux dans notre forêt, détruisant les sources de la rivière et nous tuant avec leurs maladies » | Barbara Crane Navarro

  17. Pingback: « La Valeur de l’Or qu’ils convoitent tant – Nos vrais biens sont les choses de la forêt: ses eaux, ses poissons, son gibier, ses arbres et ses fruits. Pas de marchandise! » | Barbara Crane Navarro

  18. Pingback: Un mois d’attaques violentes des orpailleurs contre les communautés Yanomami sans protection de l’état brésilien ! – « Si les orpailleurs creusent partout, les rivières de la forêt seront pleines de boue, d’huile de moteur et

  19. Pingback: La MORT de la NATURE – pour la Marchandise d’Or et de Diamant – L’Art du Greenwashing par les marchands de luxe et de la mort de la nature et des peuples indigènes … dans leurs propres mots …actualisé 2021 | Barbara Crane Navarro

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s