Colonialisme du 21e siècle – mis en œuvre par les corporations et les ONG? De qui est en jeu la survie ici, Survival? La survie des forêts tropicales et des peuples autochtones ou de Cartier et d’autres dans l’industrie de la joaillerie de luxe en or et diamant ?

“La folie de l’homme a augmenté la valeur de l’or et de l’argent à cause de leur rareté; tandis que la nature, comme un parent aimable, nous a donné librement les meilleures choses, comme l’air, la terre et l’eau, mais nous a caché celles qui sont vaines et inutile.” Thomas More, “Utopia“, livre II – 1516

La conquête et la colonisation européennes systématiques des Amériques ont commencé en 1492 et se poursuivent toujours. La motivation impérieuse était alors, et continue d’être, l’exploitation. L’ascension de la richesse en Europe dépendait de l’or, de l’argent et d’autres richesses pillés aux dépens de la dégradation de la nature et de l’assujettissement des peuples autochtones…

L’ONG Survival proclame: “Nous luttons pour la survie des peuples tribaux. Nous empêchons les bûcherons, les mineurs et les compagnies pétrolières de détruire les terres, les vies et les moyens de subsistance des tribus à travers le monde. Nous faisons pression sur les gouvernements pour qu’ils reconnaissent les droits fonciers des autochtones. Nous documentons et exposons les atrocités commises contre les peuples tribaux et prenons des mesures directes pour les arrêter. “

Barbara Crane Navarro

photo: publicité Cartier

photo: site d’extraction d’or – Emiliano Mancuso / National Geographic

J’ai fait du bénévolat pour Survival France dans les années 90 et au début des années 2000 à des périodes où j’étais rentré en France après avoir vécu chez les Yanomami au Venezuela et au Brésil et j’ai d’abord pensé que Survival faisait ce qu’il fallait. J’ai passé beaucoup de temps à collecter des signatures sur des imprimés de pétitions de Survival pour les droits des peuples autochtones (avant l’ère des pétitions sur Internet) dans différentes parties du monde, y compris des empreintes digitales de Yanomami et des signatures de peuples de la forêt tropicale, analphabète, qui m’ont dit qu’ils “n’avaient pas de signature”. Quand je leur ai dit que s’ils étaient d’accord avec le projet de pétition ils pourraient créer une signature pour eux-mêmes, ils ont réfléchi à l’idée puis l’ont soigneusement signée.

La communauté…

View original post 4,919 more words

About Barbara Crane Navarro - Rainforest Art Project

I'm a French artist living near Paris. From 1968 to 1973 I studied at Rhode Island School of Design in Providence, Rhode Island, then at the San Francisco Art Institute in San Francisco, California, for my BFA. My work for many decades has been informed and inspired by time spent with indigenous communities. Various study trips devoted to the exploration of techniques and natural pigments took me originally to the Dogon of Mali, West Africa, and subsequently to Yanomami communities in Venezuela and Brazil. Over many years, during the winters, I studied the techniques of traditional Bogolan painting. Hand woven fabric is dyed with boiled bark from the Wolo tree or crushed leaves from other trees, then painted with mud from the Niger river which oxidizes in contact with the dye. Through the Dogon and the Yanomami, my interest in the multiplicity of techniques and supports for aesthetic expression influenced my artistic practice. The voyages to the Amazon Rainforest have informed several series of paintings created while living among the Yanomami. The support used is roughly woven canvas prepared with acrylic medium then textured with a mixture of sand from the river bank and lava. This supple canvas is then rolled and transported on expeditions into the forest. They are then painted using a mixture of acrylic colors and Achiote and Genipap, the vegetal pigments used by the Yanomami for their ritual body paintings and on practical and shamanic implements. My concern for the ongoing devastation of the Amazon Rainforest has inspired my films and installation projects. Since 2005, I've created a perfomance and film project - Fire Sculpture - to bring urgent attention to Rainforest issues. To protest against the continuing destruction, I've publicly set fire to my totemic sculptures. These burning sculptures symbolize the degradation of nature and the annihilation of indigenous cultures that depend on the forest for their survival.
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

8 Responses to Colonialisme du 21e siècle – mis en œuvre par les corporations et les ONG? De qui est en jeu la survie ici, Survival? La survie des forêts tropicales et des peuples autochtones ou de Cartier et d’autres dans l’industrie de la joaillerie de luxe en or et diamant ?

  1. ShiraDest says:

    Mais quand j’avait expliqué ça (des “Conflict Diamonds” avant le film “Blood Diamond” n’avait fais son début…) aux amies en 2007, ils disaitent que “bon, l’achet quand même,” et je ne comprenais pas comment c’etait possible qu’ils fassent ça. 😦

    Liked by 1 person

  2. Pingback: Colonialisme du 21e siècle – mis en œuvre par quelques ONG? De qui est la survie en jeu ici, Survival? La survie des forêts tropicales et des peuples autochtones ou de l’industrie des bijoux de luxe en or et en diamants ? — Barbara Crane Navarro

  3. Pingback: Colonialisme du 21e siècle – mis en œuvre par quelques ONG? De qui est la survie en jeu ici, Survival? La survie des forêts tropicales et des peuples autochtones ou de l’industrie des bijoux de luxe en or et en diamants ? — Barbara Crane Navarro

  4. czls says:

    Curieux en effet, étant donné à quel point Survival peut être “plus saint que toi”. Je les ai admirés et j’ai même collaboré avec eux sur des campagnes. Ensuite, ils m’ont accusé dans un forum public d’être un scientifique colonial opportuniste pour avoir tenté d’aider le gouvernement péruvien à contrôler la terrible situation de Mashco Piro. Depuis, j’ai entendu de nombreuses plaintes et critiques sur Survival. Je ne peux plus les prendre au sérieux. Je ne sais pas à propos les ONG ils critiquent, mais cette organisation particulière est un battage médiatique. C’est vraiment choquant de les trouver au lit avec Cartier!

    Liked by 2 people

  5. Ces gens qui prétendent «aider» les Yanomami tout en s’aidant eux-mêmes & Cartier / l’industrie de l’or de luxe – ont littéralement du sang sur les mains tout en maintenant leur façade «altruiste»!

    Liked by 2 people

  6. Les grandes ONG mondiales et leurs gestionnaires… les fondations les finançant-elles manipulent-elles leurs actions? Qui vérifie, audits leurs comptes, leurs actions? Sont-ils les nouveaux transnationaux?

    Liked by 2 people

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s